Comment transformer votre entreprise en organisation apprenante ?

Comment transformer votre entreprise en organisation apprenante ?

Les atouts d’une organisation apprenante sont nombreux : sa réactivité et sa capacité d’adaptation, la flexibilité de ses processus et l’engagement de ses équipes ne sont plus à démontrer. Toutefois, les organisations se montrent généralement réfractaires face au changement : comment faire accepter la mise en place de processus d’apprentissage par vos collaborateurs ? Voici 3 clés pour transformer votre organisation en entreprise apprenante.

Clé n° 1 : donnez du sens à l’apprentissage

La première condition d’un apprentissage collectif fructueux, particulièrement dans le cadre de l’entreprise, réside dans le sens que vous lui donnez.

L’un des principaux freins à l’apprentissage, dès l’école, correspond en effet à l’absence de sens : à quoi cette connaissance va-t-elle bien pouvoir me servir ? Peut-être vous êtes-vous déjà posé la question sur les bancs de l’école, face à votre austère professeur de mathématiques.

Or, en répondant à cette question dès les premières étapes de l’apprentissage, vous faciliterez amplement la transformation de votre entreprise en organisation apprenante. Avant même de lancer ce processus de transformation, veillez à expliquer ses enjeux et ses avantages, de la façon la plus concrète possible, à vos collaborateurs.

Clé n° 2 : valorisez l’apprentissage continu

S’il est essentiel de donner du sens à l’apprentissage collectif pour qu’il porte ses fruits, vous devez aussi le valoriser pour qu’il soit largement accepté par vos équipes.

Et pour valoriser l’apprentissage continu, plusieurs solutions peuvent être envisagées par les chefs d’entreprise. La première solution consiste à proposer une rémunération financière spécifique aux apprenants, qui pourra prendre la forme d’une prime par exemple. Une autre solution consiste à responsabiliser les apprenants : vous pourrez notamment leur confier des missions en totale autonomie, ou bien leur permettre de sélectionner les projets de leur choix.

Enfin, n’oubliez pas d’assurer le suivi de vos processus d’apprentissage, et des progrès individuels comme collectifs réalisés au sein de votre organisation. Bien souvent, une remarque positive au cours d’une discussion informelle entre manager et employé suffit pour valoriser l’apprentissage ! Par ailleurs, cette veille continue vous permettra d’assurer la bonne gestion des connaissances au sein de votre organisation, pour mieux les ajuster et les évaluer. Vous avez donc tout à gagner en suivant de près les progrès de vos équipes.

Clé n° 3 : conduisez le changement en douceur au sein de l’organisation

La conduite du changement est souvent vécue sur le mode de l’agression par les organisations et les collaborateurs qui les composent. Et c’est tout naturel : nos habitudes sont autant de repères, qui nous permettent d’évoluer sereinement dans notre environnement de travail.

Toutefois, la mise en place de processus d’apprentissage au sein de votre organisation suppose la conduite d’un changement. Comment s’y prendre pour éviter de brusquer vos collaborateurs, et leur faire accepter de nouveaux processus ?

En privilégiant la manière douce, bien sûr ! Ne cherchez pas imposer le changement de façon brutale, et adoptez plutôt les positions du pédagogue et du coach. Montrez-vous rassurant, rappelez à vos collaborateurs qu’ils disposent d’un droit à l’erreur. Organisez des espaces de discussion au sein de vos équipes, pour identifier les freins potentiels au changement : de cette façon, vous pourrez les lever beaucoup plus facilement.

Vous souhaitez développer une organisation apprenante, ou bien faire évoluer les pratiques et l’organisation du travail au sein de votre entreprise ? Notre agence créatrice de connaissances vous propose un véritable accompagnement au changement : contactez-nous pour obtenir de plus amples renseignements !
 Vers le haut

Laisser un commentaire